De L’HOMME AUGMENTÉ à L’HOMME SIMPLIFIÉ

Université Populaire Mairie 2è, 8, rue de la Banque, métro Bourse

THÈME: De L’HOMME AUGMENTÉ  à L’HOMME SIMPLIFIÉ

INVITÉ : Jean-Michel Besnier, philosophe, chercheur, spécialiste des nouvelles technologies

Jean-Michel Besnier est professeur de philosophie à la Sorbonne, spécialiste des nouvelles technologies, membre du conseil scientifique de la Cité des sciences et du Cnrs.  Ses recherches portent sur les impacts philosophiques et sociologiques des sciences et technologies cognitives.

Domaines d'expertise:

- L'éthique

- L'imaginaire technologique et son impact sociétal

- Le transhumanisme

Bibiographie sélective

•    2012  L'homme simplifié le syndrome de la touche étoile. Fayard

•    2009 Demain les posthumains. Le futur a-t-il encore besoin de nous ? Fayard

•    2006 La croisée des sciences, question d’un philosophe. Le Seuil

•    2000 Peut on encore croire dans le progrès ? (avec Dominique Bourg) PUF

Dans son dernier livre L’HOMME SIMPLIFIÉ JM Besnier tente de démontrer combien l’obéissance quotidienne à un système binaire conduit inéluctablement à l’avènement d’un monstre hybride entre l’homme et la machine prôné par les tenants du transhumanisme (voir son précédent livre « Demain les posthumains »). L’auteur dresse un historique sans prétention et expose clairement comment, sous le couvert de gestes simples et la promesse d’un « homme augmenté », l’on simplifie l’être humain pour l’adapter à la technique. Une synthèse qui s’appuie sur des auteurs de référence - d’Étienne de La Boetie à Bruno Latour, en passant par Vladimir Illitch et Gunter Anders.

Rien ne semble arrêter la prolifération d'outils et le développement d'applications censées nous faciliter la gestion des flux informationnels se déversant dans nos boîtes de messagerie ou dans nos agrégateurs les plus divers. Parfois, les outils ont pour unique fonction de simplifier les diverses tâches que nous menons au quotidien, notamment sur les réseaux numériques. JM Besnier s’inquiète de  « l’'aberration consistant à déléguer sans limites aux machines le soin de régler nos relations et nos rapports avec le monde" .

 

Christian Mrasilevici <christian@rencontres-e, http://rencontres-et-debats-autrement.fr

Université Populaire Mairie 2è, 8, rue de la Ban Paris 2