FRANÇOIS TOSQUELLES ET LE TRAVAIL.

  • du 03/12/2015 au 04/12/2015
  • AUDITORIUM DE LA MAISON DES SCIENCES DE L’HOMME - 93210, La Plaine Saint-Denis
  • 60 à 100 euros - gratuit pour les étudiants et c
  • Durée : 2 journées (jeudi, vendredi)

Le colloque François Tosquelles aura lieu les 3 et 4 décembre à la Maison des 

Sciences de l’Homme, 20 avenue Georges Sand, 93210, La Plaine Saint-Denis, 

Métro Front Populaire. 

Le colloque est gratuit pour les étudiants et les chômeurs, mais il est nécessaire de 

s’inscrire quand même et de se présenter avec un justificatif. 

Pour les inscriptions à titre personnel : 60 euros

Pour les inscriptions à titre professionnel : 100 euros. 

Se pré-inscrire à l’adresse : colloque.tosquelles@gmail.com

Vous trouverez ci-dessous le programme et l’appel à communication pour les 

ateliers

FRANÇOIS TOSQUELLES ET LE TRAVAIL.

COLLOQUE INTERNATIONAL

3 ET 4 DECEMBRE 2015

AUDITORIUM DE LA MAISON DES SCIENCES DE L’HOMME PARIS NORD

François! Tosquelles,! psychiatre! catalan! émigré! en! France,! a! initié! dans! les! années! 1940! une!

problématique!originale!sur!le!statut!du!travail!dans!le!traitement!des!troubles!psychiques.!Il!s'agit!

de! rendre! compte! de! la! vitalité!et! de! l'actualité! d'une! telle! pensée!en! revisitant! des! documents!

écrits,! radiophoniques! ou! filmiques! existants,! en! donnant! la! parole! à! des! praticiens! qui! ont!

travaillé! avec! Tosquelles,! en! France! et! en! Catalogne,! en! mettant! en! rapport! la! pensée! de!

Tosquelles!en! son! temps!avec! l'actualité! des! pratiques! de! soins!en! institution,!à! un!moment! où!

l’on! assiste! à! un! renouvellement! de! générations! désireuses! de! se! former! à! la! psychothérapie!

institutionnelle!et!d’en!mettre!en!œuvre!les!principes!dans!de!nouveaux!contextes!sociaux.!

Peu!de!psychiatres,!de!psychanalystes!ou!de!psychologues!cliniciens!se!sont!intéressés!au! travail!

et,! plus! largement,! le! champ! psychopathologique! est! resté! relativement! imperméable! aux!

incidences! du! travail! pour! la! vie! psychique.! Il! s'agit! donc! de! restituer! la! théorie! du! travail! dans!

l'œuvre! de! Tosquelles,! de! faire! apparaître! ses! spécificités,! sa! centralité! anthropologique,!!

éventuellement!ses!limites.!Ce!colloque!est!aussi!destiné!K!car!nous!sommes!dans!un!champ!où!la!

théorie! ne! peut! être! dissociée! de! la! clinique! K! à! produire! des! retombées! pratiques,! dans! la!

formation! des!équipes! de! soin! ou! dans! celui! du! travail! protégé! qui! pâtit,! de! longue! date,! d'une!

absence!de!théorisation!adéquate!à!ses!propres!situations.!!

Le!colloque!fait!suite!à!deux!ans!et!demi!de!travaux!réalisés!dans!le!cadre!d’un!programme!de!l’axe!

2! de! la! MSH! Paris! Nord! qui! s’intitulait! précisément! « Tosquelles! et! le! travail ».! Ce! travail! qui! a!

utilisé! un! fond! d’archives! réunissant! des! textes! publiés! ou! inédits! (conférences)!de!Tosquelles!a!

mobilisé! une! cinquantaine! de! chercheurs,! de! doctorants! et! de! praticiens.! Cette! recherche! en!

croise! ici! une! autre,! menée! sur! les! pratiques! d’accompagnement! avec! le! Groupe! d’Entraide!

Mutuelle! L’entreKtemps! de! SaintKDenis,! qui! participe! à! l’organisation! du! colloque,! à! travers! des

ateliers,!ainsi!que!des!activités!radiophoniques!et!filmiques.!

*********************************

Comité"d’organisation :

Pascale!Molinier,!professeure!de!psychologie!sociale,!(UP13KSPC) ;!Anne!Bourgain,!maitre!de!conférences!

HDR,! (UP13KSPC) ;! Philippe! Bichon,! psychiatre,! Clinique! de! La! Borde ;! JeanKMichel! de! Chaisemartin,!

psychiatre,!Secteur!13,!Landerneau ;!Lise!Gaignard,!psychanalyste,!Tours ;!Patrice!Hortoneda,!psychologue,!

Toulouse ;! Elie! Pouillaude,! psychologue,! chargé! de! cours! à! UP13KSPC ;! Benjamin! Royer,! psychologue,!

Asnières ;!Naïma! Regragd,! doctorante! UTRPP!(UP13KSPC) ;!Gabrielle! Schnee,! doctorante,! UTRPP!(UP13K

SPC) ;!Mira!Younes,!doctorante!allocataire,!UTRPP!(UP13KSPC) ;!Alexandre!Vaillant,!psychologue,!GEM!

L’entreKtemps ;! Christophe! Mugnier,! psychologue,! chargé! du! projet! radio! GEM! L’entreKtemps ;!

Elisabeth!Tuttle,!présidente!Association!À!Plaine!Vie.

Secrétariat"scientifique :!Dominique!Dockès

Comité"scientifique :

Thierry!Baubet,!Professeur!de!psychiatrie,!UTRPP!(UP13KSPC) ;!Giorgio Callea,!psychiatre,!Milan ;

Pascal! Crété,! psychiatre,! Caen ;! Pierre! Delion,! Professeur! de! pédopsychiatrie,! CHU! Lille ;! Malika!

Litim,! Maître! de! conférences,! psychologie,! UTRPP! (UP13KSPC) ;! Laurie! Laufer,! Professeure! de!

psychopathologie! et! psychanalyse! (Université! ParisKDiderot) ;! Yoram! Mouchenik,! Professeur! de!

psychologie! interculturelle,! UTRPP! (UP13KSPC) ;! Claire! Nioche,! MCF,! psychologie,! UTRPP! (UP13K

SPC) ;!JeanKPierre!Pinel,!Professeur!de!psychologie!sociale,!UTRPP!(UP13KSPC) ;!Richard!Rechtman,!

anthropologie,!EHESS ;!Danielle!Roulot,!psychiatre!psychanalyste,!Clinique!de!La!Borde ;!Fernando!

Vicente,!psychanalyste,!Reus ;!Juliette!Vion!Dury,!professeur(e)!de!Littérature!comparée,!Pléiade!

(UP13KSPC) ;!Isabelle!Von!Bueltzingsloewen,!professeure!d’histoire!et!sociologie!de!la!santé,!Lyon!2

*********************************

Programme"

3"décembre"2015

8"heures"30 :"Accueil

9!heures :!Pascale!Molinier.!Retour!sur!une!recherche!en!constellation.

9!heures!30!K11!heures.

« Les!sardanes.!Repérages!biographiques. »!Présentation!Jacques!Tosquellas

Discutants :!Lise!Gaignard, Antoine!Viader

Modérateur :!Yoram!Mouchenik

11"heures":"Pause

11!heures!30.!Le!cours!aux!infirmiers.!1943K44.!

Équipe!psychiatrique!de!Landerneau.!

Modératrice :!Isabelle!Von!Bueltzingsloewen

12"heures"30."Déjeuner

14!heuresK16!heures :!

Danielle!Roulot.!Psychose!et!transfert

Giorgio!Callea.!Psychose!et!travail!

Modérateurs :!Anne!Bourgain!et!Richard!Rechtman

16"heures :"Pause

16!heures!30!–!18!heures.!

6!ateliers!(voir!appel!à!communication!joint)

4"décembre"2015

8"heures"30 :"Accueil

9!heures.!!

Panel :! Laetitia! Lecomte,!Marta! Pepe,!Aline! Cohen! de! Lara.!Discussion! du! texte!« Condition!et!avenir! des!

débiles!profonds!(Tosquelles,!1965) »

Film :!Le!Clos!du!Nid!(42!minutes).

Modératrice!Claire!Nioche.!

10"heures"45 :"Pause

Discussion!à!partir!du!film.!Michel!Tosquelles!et!Germaine!Tosquelles!Bonnal.!

11!heures!30 :!Pierre!Delion.!Tosquelles,!les!psychoses!et!le!travail!des!psychistes.!

Modérateur :!Thierry!Baubet

12"heures"30 :"Déjeuner

14!heures.!Enrique!Serrano!Guerra.!Tosquelles!et!l’École!de!Budapest

14!heures!30 : Olivier!Apprill,!Benjamin!Royer,!Dominique!Dockès,!Stéphane de Crépy-Klecker, Sophie 

Legrain. Tosquelles, le GTPSI et la psychiatrie concrète.

15!heures!30 :!Pause

16!heures.!Travailler!avec!Tosquelles

Maïté!Pi.!Enrique!Serrano.!Fernando!Vicente.!Patrice!Hortoneda.!Antoine!Viader

Modérateurs!Pascale!Molinier!et!Pascal!Crété

APPEL À COMMUNICATION POUR LE COLLOQUE FRANÇOIS TOSQUELLES ET 

LE TRAVAIL – 3 ET 4 DÉCEMBRE 2015

6 ateliers de 2 heures auront lieu en parallèle le 3 décembre après midi. Les coordinateurs feront 

une introduction, puis les contributions dans chaque atelier seront au nombre de 3 de 10 minutes 

chacune. Il s’agit de lancer ensuite une discussion avec l’ensemble des participants de l’atelier. 

Les propositions de communications sont attendues pour le 3 septembre 2015 à l’adresse : 

colloque.tosquelles@gmail.com

Une réponse sera donnée début octobre. 

1 - Autour des clubs thérapeutiques (coordination Christophe Mugnier et Elisabeth Tuttle)

Lorsqu’en 1947 est créé le club Paul Balvet, François Tosquelles, accompagné de quelques 

autres, dote l’hôpital psychiatrique d’un nouvel outil essentiel. Objet concret permettant un 

mouvement de construction/déconstruction cher à Tosquelles, il appartient désormais à chacun de 

se saisir ou de produire les espaces offerts dans le lieu hôpital.

Depuis, nous entendons aussi avec Jean Oury comment la fonction club excède la simple 

possibilité d’organisation qui apparaissait avec la création des clubs thérapeutiques : circulation, 

mise en question de l’aliénation sociale et psychopathologique, opérateur de distinctivité, espace où 

peut advenir la singularité d’une personne, etc.

Aujourd’hui le club thérapeutique prête sa forme dans des lieux aussi divers que l’hôpital, les 

établissements médico-sociaux ou les groupes d’entraide mutuelle, l’atelier sera donc l’occasion de 

faire entendre les expériences ou les inspirations, les travaux et les parcours menés au sein de ces 

clubs."

2 - Du groupe à la constellation transférentielle (coordination Pierre Delion)

Dans une équipe de psychiatrie, la notion de groupe semble évidente à beaucoup. Pourtant, leur 

utilisation dans les pratiques de soins est loin d'être facile. François Tosquelles nous a aidé à en 

conceptualiser les approches dans sa théorisation du mouvement de psychothérapie institutionnelle. 

Et tout particulièrement dans sa réflexion autour des constellations transférentielles comme moyens 

de traiter les transferts multiréférentiels. L'atelier permettra de reprendre ces travaux à la lumière 

d'expériences cliniques et institutionnelles apportées par les participants.

3 - François Tosquelles et les tests... (Coordination Patrice Hortoneda)

On accorde volontiers à François Tosquelles une pensée fine et dialectique concernant le couple 

Instituant-Institué ; comment associer à cela son indiscutable intérêt pour des tests tels que : le 

Rorschach, le sociogramme morénien, le psycho-diagnostic des pulsions de L. Szondi, le test 

myokinétique de E. Mira...ou l’utilisation de simples cartes postales aux motifs surréalistes ? De 

multiples « entrées » pourraient être interrogées ; notamment ses intérêts pour :

- la phénoménologie et une sémiologie articulée à l’accueil, la rencontre, un milieu travaillé.

- la motricité : gestes, tonus, mimes, jeux avant même la parole ou la marche orientée.

- la polyphonie, les échanges, les oppositions : fluidité ou tension, circulation ou repli.

- la danse où (dans un courrier à J. Oury à propos de la Sardane) il souligne l’importance des 

points- traits-rythme-cercles-couples, avant même un attrait ou une liaison plus formelle.

- le dessin, la peinture, le modelage et les jeux des enfants.

- le jeu abordé à la fois dans sa forme aboutie, mais aussi dans l’attention portée au travail même 

de l’informe ( sous-jacence, pathique... ; songeons au Squiggle winnicotien mais aussi à 

l’opposition-complémentaire d’un Rorschach et d’un T.A.T ou C.A.T ).

En bref des tests perçus au regard de toute une série de tensions entre familier et étranger ; 

réduction pathologique et ouverture créatrice ; rideau et scène ; mêmeté et altérité ; introversion et 

extratension ; classes et catégories ; logique formelle et logique abductive, etc.

Des maitres-mots viennent répétitivement dans son œuvre scander tout cela : « gestaltung », 

« erlebnis », danse pulsionnelle, poïésis ou au contraire : « collapsus de la transcendance » : une 

mise à mal de la « déclosion » humaine, de la « Unverborgenheit ».

4 - L’aliénation sociale et l’institution (coordination Elie Pouillaude et Jacques Tosquellas)

François Tosquelles avançait que la psychothérapie institutionnelle marche sur deux jambes : 

une sociale avec Marx et une psychanalytique avec Freud. Cette affirmation entre en écho avec 

celle de Jean Oury qui soutenait l’existence d’une double aliénation : sociale et 

psychopathologique.

Il est apparu à cette époque, dès Saint-Alban, qu’en modifiant l’organisation sociale de l’hôpital, 

certaines des réactions symptomatologiques les plus marquées disparaissaient. Le traitement de 

l’aliénation sociale du lieu de soin devenait le préalable rendant possible la prise en charge 

psychothérapique du sujet psychotique car il opérait la suppression des symptômes réactionnels qui 

se surajoutaient et empêchaient l’accès à son aliénation psychopathologique. Pour pouvoir soigner 

des patients, il faut d’abord soigner l’établissement !

Cette analyse continue de l’aliénation sociale est le principe même de l’analyse institutionnelle 

qui permet autant d’éviter les principaux mouvements pathoplastiques en institutionnalisant 

l’établissement de soin, qu’elle rend possible la psychothérapie psychanalytique des psychoses.

Au croisement des travaux de Tosquelles sur le traitement de l’aliénation sociale chez Marx et de 

l’actualité des pratiques des intervenants, l’atelier réinterrogera cliniquement les capacités actuelles 

d’institutionnalisation de nos établissements.

5 - Le travail dans les ESAT est-il thérapeutique ? (Coordination Alexandre Vaillant, le 

GEM L’entre-temps et Pascale Molinier)

Après une courte histoire de la naissance de la psychopathologie du travail en France (des apports 

de Louis Le Guillant et Paul Sivadon à la naissance des C.A.T) et à la lumière de la définition du 

travail thérapeutique par François Tosquelles, nous interrogerons, à travers le compte-rendu de 

différents témoignages de travailleurs en ESAT (Etablissement et service d’aide par le travail), le 

fonctionnement de ces établissements, leurs organisations, leurs législations et leurs missions. Ce 

compte rendu sera le produit d’une série d’ateliers menée au sein du groupe d’entraide mutuelle de 

Saint-Denis. À partir de cette matière, il s’agira de problématiser le sens de ces activités 

professionnelles en milieu dit « protégé », leurs dimensions soignantes et les différents niveaux de 

contraintes que les travailleurs en ESAT rencontrent au quotidien (performance, productivité, 

intérêt des tâches, hiérarchie, salaires...). Des contributions portant sur l’autre versant du travail en 

ESAT, celui des encadrants, sont attendues.

6 - Atelier cinéma (pas d’appels à communication) (Coordination Lise Gaignard). 

Michel Tosquelles et Martine Boiteau nous présenteront deux films de François Tosquelles, « La 

société Lozérienne d'Hygiène Mentale» et « Sardane ».

« La société lozérienne d’hygiène mentale » est un documentaire 1955 sur l’organisation des 

soins à l’hôpital psychiatrique de Saint Alban sur Limagnole en Lozère dans lequel il a travaillé de 

1940 à 1962.

« L’exil », première partie de « La Nostra Sardana » est une œuvre personnelle de 1964 qui 

requiert, comme François Tosquelles aimait à le provoquer, une attention active, une disponibilité 

particulière aux images et au son. Entre danses, exils et poésie : « l’étoffe de l’inconscient » qui

« insiste » dans nos « travaux » et nos « chemins » (François Tosquelles, « Sardanes », Archives 

complètes 1928-1945, Hors-série de la revue Institutions, La boite à outils. 2014. Page 32).

Se pré-inscrire à l’adresse : colloque.tosquelle

AUDITORIUM DE LA MAISON DES SCIENCES DE L’HOMME 93210, La Plaine Saint-Denis