Les individus et les collectifs de w face aux nvx disp. de gestion

En réponse aux problématiques nouvelles du travail (santé mentale, mais aussi conciliation vie privée / vie professionnelle) ou d’emploi et de carrière (lutte contre les discriminations), la notion de personnalisation, apparait dans la gestion des salariés du privé et du public. Il faut y voir une considération nouvelle depuis le milieu des années 2000 pour des particularités individuelles intimes mais qui ont des répercussions dans la vie professionnelle. Cette notion repose sur « l’exigence que les personnes soient reconnues et prises en compte dans leur singularité » (Arnaud, Frimousse, Peretti, 2009, p. 295).

 

Elle constitue aussi sans doute une solution apparente (partielle ?) face à la difficulté à réformer l’organisation du travail. Ce colloque a pour but de s’interroger sur les possibilités (et les freins) qui existent d’intégrer le travail dans l’organisation de l’entreprise. Il se veut également un lieu d’échange et d’analyse de l’évolution actuelle de la gestion des travailleurs, sous des angles très variés (conciliation vie privée / vie professionnelle, diversité et bien-être ou santé au travail, Prévention des risques psychosociaux, notamment), et de leurs effets tant sur les individus que sur l’organisation.

 

Lieux :

IUT Villetaneuse

 99, Avenue Jean-Baptiste Clément

 

Université PARIS 13

 

93430 VILLETANEUSE

 

Amphithéâtre François Furet

EHESS

105 bd Raspail

75006 Paris

 

 

 

PROGRAMME PROVISOIRE

1er jour : 20/06/2013

Matin :

Accueil : 8h00-8h45

8h45 -- 9h00 : Introduction par Pascal Coupey, Directeur de l’IUT Villetaneuse

9H00 – 12H15 : Conférence plénière

 

 

 

Intervenants :

Valérie Boussard, Professeure de sociologie à l'Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

-          Logique professionnelle gestionnaire et vision du travail dans les organisations

Selma Lancman, Professeure  au Département de physiothérapie, orthophonie et Thérapie Occupationnelle de la faculté de médecine de l’Université de Sao Paulo (U.S.P), et Louise Saint-Arnaud, Directrice de la Chaire sur l’intégration professionnelle et l’environnement psychosocial de travail, Université de Laval (Québec, Canada)

-          La reprise du travail des salariés atteints d’une pathologie mentale en lien avec leur activité professionnelle

Nathalie Ferré, Maître de conférences en droit, Université Paris 13

-          Les acteurs de l’organisation du travail : quelles missions pour quelles responsabilités ?

Laurent Taskin, Professeur de gestion, Université de Louvain

-          Titre en attente

 

Animation : Valérie Ganem, Maître de conférences Psychologie, Université Paris 13

 

Après-midi :

 

13H45-17H30 Ateliers

 

Atelier 1 : Personnalisation et politiques publiques

Séance 1 (13h45 - 15h30) = Discutant : Nadège Vezinat (Sociologie)

Séance 2 (15h45 – 17h30) = Discutant : Emmanuel Labarde (Gestion)

 

Atelier 2 : Regard réflexif

Séance 1 (13h45 - 15h30) = Discutant : Emmanuelle Lafuma (Droit)

 

Atelier 3 : Dispositifs et profession RH

Séance 1 (15h45 – 17h30) = Discutant : Constance Perrin-Joly (Sociologie)

 

Atelier 4 : Interroger l’organisation

Séance 1 (13h45 – 15h30) = Discutant : Valérie Ganem (Psychologie)

Séance 2 (15h45 – 17h30) = Discutant : Victor Baranowski (Psychologie)

 

Le soir : (Transfert en bus)

18h30 – 19h : accueil à l’EHESS (Amphithéâtre François Furet, 105 bd Raspail)

Maux du travail et attentes des salariés : quelles réponses des ressources humaines ?

 

Intervenants :

Introduction faite par les étudiants de licence professionnelle RH (IUT GEA Villetaneuse) :

-          Pourquoi la personnalisation de la gestion des RH est la principale réponse que les praticiens proposent aux maux du travail ?

Pierre-Eric Tixier, Professeur de sociologie, Sciences Po :

-          Quelles ressources humaines inventer face aux transformations de l’entreprise contemporaine ?

Hélène Tessier, avocate et psychanalyste (Québec, Canada) :

-          Clinique du travail et évolution du droit

Intervenant « praticiens » (sous réserve)

-          Laurent Depond, Directeur Diversité, France Télécoms Orange (sous réserve)

-          Marc Grosser, Vice-Président des Relations Sociales et RSE, Danone (sous réserve)

Animation : Constance Perrin-Joly, Maître de conférences Sociologie, Université Paris 13

 

Jour 2 : 21/06/2013

 

Matin :

 

9H00-10H30 : Compte-rendu des ateliers et débat-discussion en plénière avec les discutants de la veille. 1 intervenant par atelier, soit 4 intervenants :

-          Nadège Vézinat (Sociologue, CEE)

-          Emmanuelle Lafuma (MCF, Droit, Université Paris 13)

-          Valérie Ganem (MCF, Psychologie, Université Paris 13)

-          Constance Perrin-Joly (MCF, Sociologie, Université Paris 13)

 

Introduction et Animation : Marc Bessin, Chargé de recherche CNRS, Sociologue

 

Pause

 

11H00 -12H30 - Conférence plénière : Regards croisés praticiens / chercheurs

 

Animation : François Maheu (chargé de cours à Paris 13)

 

Regard sur la pratique : Agir sur les maux du travail

Intervenants :

-          Jean-François Chanlat, Professeur en sciences de gestion, Université Paris-Dauphine

-          Rachel Saada, avocate,

-          Anne Flottès, Consultation souffrance au travail,

-          Médecin du travail

-          Elena Mashkova, Responsable des études, Association Française de Managers de la Diversité,

 

Après-midi :

 

14H00 – 16H00 Conférence plénière sous la forme d’une table ronde.

 

Nouveaux dispositifs de gestion : apports, risques et limites

 

Intervenants :

-          Antoine Lyon-Caen, Professeur de Droit, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Titre en attente

-          Daniel Mercure, Professeur titulaire, Sociologie, Université Laval (Québec, Canada)

De l’impartition flexible à la personnalisation des modes de mobilisation au travail

-          Pascale Molinier, Professeure de psychologie, Université Paris 13

Gestion et travail réel : un conflit de logiques

 

Animation : Emmanuelle Lafuma, MCF Droit, Université Paris 13

 

16H00 – 17H00 : Conclusion d’un grand témoin, Michel Vézina, professeur, faculté de médecine, département de médecine sociale et préventive, Université Laval (Québec)

               

http://www.iutv.univ-paris13.fr/accueil-du-colloque.html

(voir programme) 93430 VILLETANEUSE puis PARIS 75006